immobilier-numérique

Les acteurs du secteur de l’immobilier ont pris avec succès le virage du numérique qui s’imposait à leur profession. Le digital les aide et accompagnent dans différentes facettes de leur profession. Et les acheteurs y trouvent également des bénéfices.

Le digital & l’immobilier, un mariage réussi

Les technologies actuelles sont en train de changer positivement le visage de l’immobilier. Les startups de France et de Navarre se sont penchées sur le créneau pour proposer aux agences et promoteurs des outils performants et qui impactent positivement leur métier. C’est le cas avec les états des lieux digitaux, remplacement les épaisses liasses de papier. Une application mobile à utiliser aussi bien sur tablette que sur Smartphone permet d’effectuer les états des lieux d’entrée et de sortie dans un appartement ou une maison à louer. Le bailleur et le locataire passent au crible ensemble les nombreux éléments d’un état des lieux pièce par pièce. L’application permet de prendre des photos via la tablette tactile ou le smartphone en lieu et place des descriptions manuscrites. Mis à part la simplicité et le gain de temps, le grand avantage des photos est qu’elles ne donnent pas lieu à interprétation voire mésentente. Une photo d’une fissure dans un mur ou un plafond est plus claire qu’une description écrite.

Et que dire des visites virtuelles en réalité augmentée ? Une véritable petite révolution en soi. Les promoteurs notamment s’en servent pour commercialiser un programme immobilier en cours de construction. L’acheteur potentiel est littéralement immergé au cœur de chaque pièce du futur logement et peut se rendre donc très précisément de l’espace, des volumes, de l’aménagement des pièces grâce à une immersion 3D à 360°. Dans la foulée, si la visite virtuelle s’avère concluante, l’acheteur peut utiliser la signature électronique. Une techno qui se révèle particulièrement utile et cohérente lorsque des parents veulent louer un appartement pour leur enfant étudiant sans être présent sur place. Ils peuvent visiter le bien à distance, procéder à un état des lieux et signer, le tout depuis chez eux. Et pour concrétiser le deal, l’agent immobilier peut leur envoyer un bail numérique, facilement modifiable, adaptable et validé en quelques clics.

La dématérialisation en immobilier

La dématérialisation des documents fait partie des enjeux actuels et futurs de tous les acteurs de l’économie. Simplicité, gain de place et de temps. La dématérialisation des documents liés à la gestion d’un bien ou à sa vente donne la possibilité aux propriétaires comme aux locataires et aux agents de bénéficier d’avantages majeurs. Plus efficace, plus rapide, plus simple et accessible à tous, les documents tels que le règlement de copropriété, les décisions prises en assemblée, les devis et factures de travaux, les actes notariés et tous les dossiers jusque là bien épais sont désormais en version numérique. La loi ALUR datant de 2015 instaure d’ailleurs l’obligation pour les copropriétés de mettre en place un espace en ligne sécurisé, une plateforme web, où les propriétaires et copropriétaires peuvent consulter à tout moment l’intégralité des documents relatifs à la gestion des lots.

La dématérialisation des documents s’impose également dans un contexte de vente. Constructeurs, promoteurs, agents immobiliers, investisseurs, banques, acheteurs, notaires… les différents acteurs d’une opération immobilière consultent les nombreux documents relatifs à l’opération via une plateforme dans le cloud. Les documents sont stockés dans le cloud et donc consultables à tout moment, depuis n’importe où et via un PC, une tablette ou un smartphone. Chacun peut suivre l’avancée du projet, ajouter les pièces nécessaires, modifier, consulter, signer. Des plateformes qui permettent également d’être alerter par SMS ou email ou encore d’être averti de l’obtention d’un prêt.