Entreprise

Quelles mesures doit prendre une entreprise lors de la canicule ?

Nous sommes en avril et pourtant, déjà, les températures sont estivales. Nous dormirions presque déjà avec les fenêtres ouvertes. Cet été réserve-t-il lui aussi des épisodes caniculaires ? Si nous le redoutons, cela est fort probable. Lors de la canicule, les entreprises doivent prendre certaines mesures pour assurer la santé et le confort de leurs collaborateurs. Quel est le plan canicule des entreprises ? Nous vous disons tout.

Qu’est-ce que le Plan National Canicule (PNC) ?

Depuis que les canicules semblent survenir tous les étés, le gouvernement a mis en place un plan national pour s’adapter aux fortes chaleurs. Ce plan a plusieurs niveaux d’alerte et les mesures à prendre dépendent de ceux-ci.

  • Veille saisonnière (niveau 1) : systématiquement activé du 1er juin au 31 août ;
  • Avertissement chaleur (niveau 2) : vigilance jaune sur la carte météorologique ;
  • Alerte canicule (niveau 3) : vigilance orange sur la carte, activée par les préfets des départements concernés ;
  • Mobilisation maximale (niveau 4) : vigilance rouge, activée par le premier ministre à l’échelle nationale.

Dans le Plan National Canicule (PNC), le gouvernement rappelle la responsabilité des employeurs auprès des salariés. Ce sont à eux d’assurer la santé des travailleurs en les sensibilisant aux actions à mettre en place et prenant des mesures concrètes pour de meilleures conditions de travail.

Quelles sont les recommandations à appliquer en cas de canicule ?

Pour améliorer le confort de travail de vos collaborateurs lors d’un épisode caniculaire, vous pouvez prendre des mesures très simples. Si l’installation d’une climatisation est de mise, vous pouvez également prévoir des fontaines à eau dans chaque service. Veillez à ce que l’eau servie soit toujours fraîche.

N’oubliez pas d’aérer l’établissement aux premières heures du matin. C’est simple : le premier arrivé ouvre les fenêtres et n’oublie pas de les fermer une vingtaine de minutes plus tard. Si votre bâtiment est exposé au Sud, vous pouvez également baisser les stores au long de la journée pour garder la pièce au frais.

Enfin, n’oubliez pas qu’un bureau est déjà exposé à la chaleur à cause des équipements technologiques qui fonctionnent sans arrêt. Lors des pauses et à la fin de chaque journée, demandez à vos collaborateurs d’éteindre leur matériel informatique, et les prises si possible.

Que mettre à disposition des employés lors des fortes chaleurs ?

Si les mesures citées précédemment permettront de faire redescendre la température intérieure de quelques degrés, ce n’est parfois pas suffisant. Quand l’air extérieur dépasse les 40°C, il est compliqué de travailler dans de bonnes conditions. Si vos employés sont soumis à un code vestimentaire, acceptez exceptionnellement des tenues plus légères.

Pour les collaborateurs qui travaillent à l’extérieur, mettez à leur disposition des bouteilles d’eau froide et des brumisateurs. Dans les cas extrêmes, allégez ou modifiez leurs heures de travail afin d’éviter qu’ils soient sous le soleil en plein après-midi.

Enfin, pour les plus grandes compagnies, appréhendez la canicule à l’avance et offrez à vos collaborateurs des mini ventilateurs à l’effigie de votre marque. Voilà un objet publicitaire qui se révèlera particulièrement utile en plein été !

Canicule et eau : que dit le Code du Travail ?

Dans le Code du Travail, il est imposé à l’employeur de mettre à disposition des salariés une eau potable et fraîche. Tous les collaborateurs doivent être en mesure de se désaltérer tout au long de l’année. Mais, quand les températures dépassent les 25°C, la loi est encore plus exigeante. Si l’employeur n’obéit pas, il s’expose à de lourdes sanctions.

Pour garantir l’accès à une eau potable et fraîche, n’hésitez pas à investir dans les fontaines à eau pour entreprises. Si celles-ci augmentent votre facture en eau, elles améliorent considérablement les conditions de travail de vos employés.

Pour faire quelques économies d’entretien, vous pouvez également investir dans un adoucisseur d’eau afin de limiter la présence du calcaire. Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau est simple. L’appareil transforme les ions calcium et magnésium en ions sodium, rendant ainsi l’eau plus douce.

Adoucisseur d'eau

Si vous optez pour cette option, n’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état de la résine de votre adoucisseur industriel. Quand la résine semble abîmer, il est important de la remplacer par une pièce neuve.

Voici quelques mesures à prendre lors de la canicule pour rendre le local de votre entreprise plus agréable. En tant qu’employeur, le confort et la santé de vos employés durant un épisode caniculaire est de votre sort. Vous devez tout mettre en place pour assurer de bonnes conditions de travail. Prenez des mesures simples et, si besoin, faites de réels investissements pour garantir la fraîcheur des bureaux chaque été.